Journal du 18 juillet 2012: le faux débat des dépassements d’honoraires médicaux

/

Cliquer ici pour lire la Tribune de Frédéric Bizard

Frédéric Bizard rappelle que les 2,5 milliards € de dépassements d’honoraires représentent 1% seulement des dépenses de santé et ne grèvent en rien les comptes de l’assurance maladie. Ces compléments sont la résultante du retrait de l’assurance maladie des soins de ville avec un blocage des tarifs pour un grand nombre d’actes courants.
Il est indispensable de hiérarchiser les priorités d’actions en matière de santé.

LE_FIGARO 180712

Frédéric Bizard

Frédéric Bizard, né le 27 janvier 1968 à Niort est un économiste spécialiste des questions de protection sociale et de santé. Il est professeur d'économie associé à l'ESCP Europe et à Paris Dauphine notamment.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Story

Le miroir aux alouettes de la lutte contre les dépassements d’honoraires

Next Story

Revaloriser la médecine générale: une condition incontournable pour traiter et prévenir les déserts médicaux

Latest from Le Figaro