Engageons la refondation de notre système de santé et de notre protection sociale pour les adapter aux nouveaux enjeux de notre siècle tout en rencorçant la liberté des citoyens et l’équité des systèmes.

Dernière tribune

Retraites - Pourquoi les médecins libéraux doivent conserver leur caisse CARMF !

La réforme emblématique au programme du quinquennat Macron est sans nulle doute la transformation systémique de notre système de retraite. Il est devenu illisible pour les citoyens, moins protecteur pour les futures générations et son avenir financier n’est pas garanti. Cette réforme est nécessaire pour répondre aux évolutions du monde du travail impacté par les révolutions technologiques, au vieillissement démographique et à la nécessité de mieux répondre à la diversité des aspirations individuelles.

Dernière vidéo

Grenelle de la refondation du système de santé français

L’Institut Santé, organisme de recherche dédié à la refondation de notre système de santé, a présenté le 6 novembre 2018 dans le grand amphithéâtre de la Faculté de médecine de Paris Descartes, en présence de plus de deux cent personnes, son programme de refondation.

Actualités

Retraites – Pourquoi les médecins libéraux doivent conserver leur caisse CARMF !

La réforme emblématique au programme du quinquennat Macron est sans nulle doute la transformation systémique de notre système de retraite. Il est devenu illisible pour les citoyens, moins protecteur pour les futures générations et son avenir financier n’est pas garanti. Cette réforme est nécessaire pour répondre aux évolutions du monde du travail impacté par les révolutions technologiques, au vieillissement démographique et à la nécessité de mieux répondre à la diversité des aspirations individuelles. Cependant, les choix dévoilés au compte-gouttes par le gouvernement ces derniers mois font état de l’instauration d’un régime unique étatique de retraite, qui supprimera toute notion de solidarité professionnelle et risque d’être une protection universelle tirée vers le bas. Défavorable pour les bas revenus et les carrières spécifiques comme celles des médecins, cette réforme se présente inacceptable en l’état pour les médecins libéraux, entre autres.

Appel de personnalités pour refonder notre système de santé – Institut Santé

Sur l’initiative de l’institut Santé*, 61 personnalités de la société civile et du monde médical appellent à sortir notre système de santé de la crise   Ce dimanche 6 janvier 2019, soixante et une personnalités du monde médical et de la société civile ont lancé dans le journal Le Parisien Aujourd’hui en France DIMANCHE un appel pour sortir notre système de santé de la crise. Cet appel fait suite à la conception d’un programme de refondation proposé fin 2018 par l’Institut Santé*- un organisme de recherche apolitique, indépendant et citoyen – dédié à la refondation de notre système de santé. D’abord, cet appel des 61 vise à sensibiliser l’opinion publique en général et les pouvoirs publics en particulier de l’urgence d’un changement de cap de notre politique de santé pour s’adapter au nouvel environnement démographique, épidémiologique et technologique du XXIème siècle. Si les Pouvoirs Publics se sont activés ces dernières années à réformer notre système de santé, ils sont toujours restés sur le modèle organisationnel et financier mis en place dans les années 50.

Santé Publique : La France mérite beaucoup mieux !

« Depuis des années, les implants médicaux, c’est l’angoisse des Ministres de la santé ». Quand la Ministre Agnès Buzyn s’exprime sur l’enquête des « implant files » le 26 novembre dernier, elle résume l’état de la santé publique en France mais aussi l’étonnant sentiment de résignation des dirigeants politiques français dans ce secteur. Ex-champion du monde du soin individuel, la France n’a jamais construit une véritable politique de santé publique, i.e. une politique qui se préoccupe de la santé des bien-portants et qui a une approche populationnelle et pas seulement individuelle. On en paie aujourd’hui le prix fort par des résultats sanitaires moyens et une maitrise de la dépense à l’encontre de la qualité des prestations de santé.  Les évolutions démographiques et épidémiologiques rendent intenables cette spécificité française parmi les pays développés.

La démocratie sociale a souvent prouvé son efficacité et sa responsabilité lorsqu’elle n’est pas soumise à des lettres de cadrages impossibles, menant sciemment une négo ds l’impasse. Rechercher des boucs émissaires peut être tentant à court terme mais contreproductif pr l’avenir

M. @EmmanuelMacron, et si la démocratie ne passait pas par des petites phrases polémiques ou médias interposés ? Nulle doute qu’elle fonctionnerait mieux dans notre pays.

L'histoire de ce jeune médecin est tellement révélatrice de la grande responsabilité de la technostructure des #ARS dans le très faible taux d'installation des médecins. S'installer pour soigner est juste devenu un enfer administratif ! #SuppressiondesARS https://t.co/yt5yMeqO6S

@Drmartyufml @fredericbizard @leQdM Un rapport long et technique (mais plus compréhensible que d’autres textes lus ailleurs) et qui est plus technique que partisan ce qui permet de se faire une idée des possibilités à venir

Retraite : @Drmartyufml et @fredericbizard ont présenté ce mardi une analyse de l'impact de la réforme programmée sur la retraite des médecins @ufmlcommunaute
https://t.co/K0xL4ccMyK

Load More...