Dernière tribune

La France a-t-elle perdu la guerre des vaccins ?

« Nous sommes en guerre » déclarait le Président Macron le 16 mars 2020. Un an plus tard, l’arme fatale pour gagner cette guerre est, comme souvent dans une épidémie, le vaccin.

Actualités

La France a-t-elle perdu la guerre des vaccins ?

« Nous sommes en guerre » déclarait le Président Macron le 16 mars 2020. Un an plus tard, l’arme fatale pour gagner cette guerre est, comme souvent dans une épidémie, le vaccin. Suite à des exploits scientifiques de quelques chercheurs et à l’audace de certains États, il a suffi de moins d’un an pour développer ce vaccin.La France a perdu cette bataille. Elle n’a rien trouvé, rien développé, rien produit sur son territoire avec succès la première année de crise. Malheureusement, la guerre ne se terminera probablement pas avec ce premier tour de vaccination, donnant une seconde chance à notre pays pour l’avenir de sa recherche médicale et son industrie pharmaceutique. Ce sera la dernière, avant un déclassement acté et durable de la France dans ce secteur !

Comment relancer l’innovation pharmaceutique en France ?

Parmi les cinq pays permanents de l’ONU, la France, pays inventeur du vaccin, est le seul à ne pas avoir trouvé un vaccin contre la Covid 19. Notre allié et concurrent de l’Union Européenne, l’Allemagne, en aura développé deux avec la technologie gagnante de l’ARN messager avant la fin du premier semestre 2021. Signe d’un déclin irréversible de la recherche médicale française pour les uns ou accident de parcours lié à tout processus de recherche pour les autres, cette déception est à analyser sans démagogie et doit conduire à l’action sans plus attendre. Le processus de l’innovation médicale est typique de la pensée complexe chère à Edgard Morin qui nécessite de distinguer les éléments qui le composent et de les relier pour en comprendre les interactions. Dressons un diagnostic et un plan d’action pour relancer l’innovation médicale en France.

Pour un Airbus de l’ARN messager en France !

L’Institut Santé propose à l’Etat français de créer un « Airbus de la recherche et de la production d’ARN messager » pour faire face aux besoins de la lutte anti-Covid19 et faire de la France un acteur majeur des biotechnologies.   Alors que la vague de lancements des premiers vaccins anti-Covid bat son plein et laisse espérer une sortie progressive de l’épidémie en 2021, les nouveaux variants du Covid-19 changent la donne. La première conséquence de l’émergence de ces variants est le maintien d’un nombre élevé de cas en Europe et la nécessité de renforcer les mesures anti-Covid à cause du variant anglais (VOC 202012/01) qui aurait une capacité de transmission supérieur à 50% par rapport à la souche d’origine. Il pourrait atteindre 64% des cas infectés au 1er Mars (1). La deuxième conséquence est bien plus inquiétante. La mutation E484K découverte sur les souches sud-africaine et brésilienne (déjà présente en France pour la première) pourrait entrainer un échappement à la réponse immunitaire naturelle ou post-vaccinale (2).

Inscription newsletter

Liens utiles

📣 [#Annonce] Lancement cet après-midi de notre nouveau groupe de travail #Santé! 🇪🇺 Il sera présidé par @XavierPM, avec une participation aujourd'hui de notre président @EnricoLetta & de notre directeur @seb_maillard

Notre communiqué 👉 https://institutdelors.eu/wp-content/uploads/2021/05/20210504.GroupeSante.pdf

Vaccination: "On voit que l'écart se creuse (avec l'Allemagne). C'est l'échec de notre Etat sanitaire ultra-centralisé. Avec un politique qui tape sur les doigts de ceux qui font mieux comme la ville de Cannes!" constatait @fredericbizard sur BFM ce matin.

#vaccination : @fredericbizard président de l'Institut Santé @BFMTV "La France est très en retard et on tape sur les doigts de ceux qui sont en avance, @villecannes est en avance...
@davidlisnard

L'Allemagne vaccine 2 fois + vite que la France (1% vs 0,5%popu/jour).
Pourquoi?
L'Allemagne délègue aux régions, s'appuient en priorité sur ses 50 000 cab médicaux et a des règles d'accès simple.
France:Etat centralisé, priorité vaccinodrome, 4 critères d'accès aux vaccins😅

"@davidlisnard montre dans sa ville une agilité, une capacité d'adaptation qui devrait être le propre de la logistique vaccinale en France alors que celle-ci est, sur le plan national, beaucoup trop lourde et beaucoup trop technocratique" soulignait @vtremolet sur LCI ce soir.

Load More...