le blog santé

Déserts médicaux, l’autre mal français de nos politiques publiques !

Depuis 30 ans, l’obsession de tout gouvernement en matière économique est la lutte contre le chômage. Depuis 10 ans, celle de tout gouvernement en santé est la lutte contre les déserts médicaux. Ces deux maux de la société française sont de purs produits des politiques publiques menées. Le déni des dirigeants politiques sur ce fait les conduit régulièrement à ressortir les mêmes solutions qui ont déjà échoué et à chercher des boucs émissaires. La solution existe dans les deux cas mais elle ne peut être que structurelle et nécessite un changement de cap politique. Voyons le cas des déserts médicaux !

Une situation qui s’aggrave malgré la multiplication des mesures

Si la couverture médicale du territoire reste correcte en France aujourd’hui, nul ne peut nier qu’elle se dégrade d’année en année. Alors que 600 000 personnes habitaient en 2007 dans un désert médical (1), elles sont dix fois plus soit près de 6 millions en 2015. Les populations vivant en milieu rural souffrent particulièrement de la pénurie mais le caractère isolé du territoire n’est pas la seule explication. Ainsi, un francilien sur dix vit dans un désert médical. Le pire est à venir puisque la moyenne d’âge des médecins dans les zones sous-dotées (dites désertiques) est de 55 ans contre 52 ans en moyenne, avec des départs en retraite massifs à court terme.

Lire la suite